Accueil Le développement personnel

    Le développement personnel

    Les outils utilisés

    En développement personnel, Martine CLEMENTEL  SANTO-PAOLO utilise principalement l'Analyse Transactionnelle.

    A ce titre, les thérapies proposées font plutôt partie de ce qu'il convient d'appeler les "thérapies brèves" : généralement une quinzaine de séances, à raison d'une séance tous les 15 jours/3 semaines.

    L'apport théorique de l'Analyse Transactionnel permet de bien comprendre les mécanismes de la pensée et de dénouer concrètement les méandres qui aboutissent à des conflits, tant intérieurs (difficultés personnelles), qu'externes (par rapport aux autres).

    Evoluer concrètement

    En cela, l'Analyse Transactionnelle est une merveilleuse boite à outils destinée à nous permettre de mieux vivre les actions passées, le moment présent et bien entendu, nos actions futures : les pas que l'on fait "en avant", on ne les fait plus jamais "en arrière".

    De plus, l'Analyse Transactionnelle nous aide à gérer nos relations avec autrui en obligeant les autres à avoir avec nous-mêmes des relations VRAIES.

    De fait, à partir du moment où vous évoluez, les autres ne peuvent plus continuer à "fonctionner" de semblable façon avec vous : les jeux de pouvoir, de domination ou de soumissions n'ont plus de raison d'être.

    Cela sous-entend, bien entendu que vous-mêmes serez également en capacité d'être authentique dans vos relations, tout en apprenant à vous préserver de façon positive, sans excès.

    Une seconde langue

    Apprendre à utiliser l'Analyse Transactionnelle, c'est un peu comme "apprendre une seconde langue" : si vous apprenez cette seconde langue, vous ne serez pas obligé de l'utiliser constamment mais elle vous sera d'un très grand secours dans des circonstances particulières.

    L'Analyse Transactionnelle (l'AT) travaille essentiellement sur le concret, sur ce que chacun peut observer objectivement : une personne parle fort, par exemple mais l'objectif n'est pas d'interpréter ce comportement.

    On n'en déduit pas pour autant que la personne "est en colère" ou qu'elle est autoritaire : on reste dans le concret, dans l'observable.

    Pour savoir si la personne est en colère ou bien pour en déduire qu'elle est autoritaire dans telle ou telle circonstance, on utilisera d'autres outils mais absolument pas notre interprétation qui vous le savez bien ne peut pas être objective.

    L'AT ne nie pas l'inconscient mais ce n'est pas son objet d'étude : en tout cas, elle se sert du concret pour mettre en évidence la construction de l'inconscient.

    Les secrets du "bien vivre"

    Apprendre à "se gérer soi-même" est également un objectif fondamental dans l'AT : ne plus entrer dans des épisodes de dépression, appréhender les événement avec davantage d'optimisme et de réalisme et comprendre enfin que ce qui peut nous gêner aujourd'hui a été mis en place "volontairement" depuis quelques années, dans le but de nous préserver... sont quelques uns des secrets du "bien vivre" et pourquoi pas du bonheur...

    A noter enfin que vous apprendrez à maîtriser les techniques de l'AT qui vous concernent personnellement mais qu'il vous sera également possible de suivre, à titre individuel une formation théorique en Analyse Transactionnelle, sur 2 années, sous forme de cours dispensés en groupe restreint (voir les Formations à l'Analyse Transactionnelle).

    Vous constaterez également que si vos rapports s'enrichissent avec les autres, vous aurez aussi à cœur de les faire également évoluer : vous apprendrez aussi à les aider véritablement sans condescendance aucune, tout en leur permettant de préserver leur personnalité et leur originalité.